Après vous avoir dévoilé les raisons de notre changement de nom, les différentes étapes de recherche et de création qui ont marqué l’évolution de Moneway à Vaultia, aujourd’hui, découvrez-en davantage au sujet de notre application : de sa construction, aux défis à relever qu’impliquent un tel projet.

Pourquoi et comment passer à Vaultia ?

Vous gérez toujours vos finances, avec Moneway, et n’avez pas téléchargé Vaultia ? Il est temps de passer au stade supérieur ! En effet, l’application Moneway va prochainement être supprimé, car nos équipes se consacrent désormais à Vaultia uniquement, disponible sur les stores depuis août 2020. Alors, n’attendez plus pour découvrir les dernières fonctionnalités de votre néobanque. 🙌

Pour passer à l’application Vaultia, il vous suffit de :

📱 Supprimer l’application Moneway Si vous gardez cette dernière, vous ne pourrez pas accéder à votre espace Vaultia. En effet, le lien de connexion ne fonctionnera pas ou vous renverra automatiquement sur Moneway.

📲 Télécharger Vaultia L’application est disponible à la fois sur l’App Store, le Play Store, et l’Appgallery. Attention, vérifiez bien que votre Store soit configuré sur la France Métropolitaine. Dans le cas contraire, un message d’erreur indiquant que « Cet article n’est pas disponible dans votre pays » apparaîtra. Pour le configurer suivez les indications de cet article.

🚨 Cliquer sur le bouton « J’ai déjà un compte » Il vous suffit ensuite de renseigner votre adresse mail (avec laquelle vous aviez ouvert votre compte) pour recevoir votre lien de connexion par e-mail. Il s’agit de la même procédure que lors de votre connexion à votre espace Moneway.

Retrouvez, en plus de plusieurs nouveautés, votre RIB (inchangé), votre carte Moneway et toutes vos transactions passées… Eh oui, toutes vos informations sont automatiquement transférées sur Vaultia ! 👌

À présent, zoomons sur les étapes qui ont marqué la création de cette application. 👇

Réinventer l’application

Lors de l’annonce de notre changement de nom, deux options se sont posées concernant l’évolution de notre application. Allions-nous simplement effectuer quelques modifications sur l’application Moneway d’origine, ou complètement réinventer celle-ci ?

Spoiler alerte : une toute nouvelle application a, comme vous le savez, vu le jour. Ainsi, découvrez pourquoi Benjamin Chatelain, co-fondateur et COO de Vaultia, instigateur de cette initiative a opté pour ce choix : « Effectivement, à la base de notre réflexion, nous pensions simplement modifier l’application Moneway existante, et ne pas en recréer une nouvelle. Cela nous aurait grandement facilité le travail. Cependant, nous voulions réellement marquer le coup avec ce changement de nom, et donc la décision de repartir de zéro avec une nouvelle application nous semblait plus logique. »

De plus, « les différents stores ne permettaient pas de modifier le nom d’identification de l’application (com.moneway.android pour le play store par exemple), il était donc préférable de créer une nouvelle application, avec un nom d’identification correspondant à notre nouveau nom (com.vaultia.android) », poursuit Benjamin.

En revanche, il n’y a pas eu de réflexion particulière concernant les langages de programmation utilisés : les langages swift (iOS) et kotlin (android), déjà appréhendés actuellement, et étant ce qui se fait de mieux pour les applications natives. Le plus grand challenge a été de créer, en quelques mois seulement, l’application Vaultia que vous utilisez à présent, et ce, sans que cela ne soit un trop gros changement pour les utilisateurs déjà habitués à nos parcours.

Nous avons donc prêté une attention particulière aux détails, pour garder une cohérence et une harmonie entre l’application Moneway et l’application Vaultia.

Réorganiser pour mieux anticiper

Tout d’abord, afin de ne pas désorienter nos utilisateurs en proposant une expérience diamétralement opposée à ce dont ils avaient l’habitude avec Moneway, nous avons pris la base de l’application d’origine, que nous avons intégré à Vaultia. Une sorte de « copier-coller », avec tout de même quelques améliorations. 😉 En effet, comme le mentionne Benjamin, « avec la sortie d’une nouvelle application, nous avons également résolu un maximum de bugs connus, entre l’app Moneway et Vaultia. » Cela, grâce aux échanges permanents que nous entretenons avec notre communauté d’utilisateurs, notamment via notre forum.

D’ailleurs, c’est également au travers des différents retours de notre communauté et de son engagement dans le développement de Vaultia, que nous avons amélioré l’ergonomie de l’application. En effet, Benjamin précise que « nous [le pôle développement] avons essayé d’intégrer au maximum nos connaissances en termes d’UX afin d’améliorer cela sur l’application. » Ceci, dans l’optique « de rendre la navigation plus facile entre les différents onglets. Ainsi, nous sommes passés de 5 à 4 onglets. L’onglet « Options » ne nous semblaient plus opportun, et nous avons préféré intégrer cette vue à un l’onglet « Accueil ». Enfin, la sortie de l’extrait de compte nous a conforté dans l’idée d’ajouter un bouton « Mon compte » dans le suivi des opérations, afin de rendre plus facile d’accès cette fonctionnalité, mais aussi, le rechargement de compte ou encore le téléchargement du RIB. » explique-t-il.

Enfin, une fois les étapes de l’amélioration de l’application acquises, est venue l’heure des grandes nouveautés à mettre en place. Comme l’a mentionné Romain Vermot, CEO de Vaultia : « ce changement de nom n’est que la partie immergée de l’iceberg, car pendant plusieurs mois, nous avons posés les bases de notre service de paiement, pour préparer l’avenir de Vaultia. »

Benjamin, en collaboration avec Romain et JP Roemer, CTO de Vaultia, ont poursuivi la réflexion, afin de créer des fonctionnalités accompagnant la nouvelle application, tout en préparant le terrain pour les nouveautés à venir. Réunions, maquettage avec Excalidraw, et gestion de projets avec Github Project, « cette étape a consisté à mener une réflexion dans le but d’adapter notre application aux fonctionnalités de Multicarte et futur Multicompte, autrement appelé Sous-compte. », indique Benjamin.

Maquette de la fonctionnalité Multicarte

Une fois les schémas de conception effectués, voici un exemple de maquette de la vue Multicarte et Multicompte, qui n’a finalement pas été retenue en l’état :

Maquette de la fonctionnalité Multicarte

Comme vous pouvez le voir sur ces prototypes, en parallèle du développement de Vaultia, s’est également dessinée la nouvelle identité graphique, ainsi que les détails liés au contenu de l’application.

Repenser le visuel et le contenu de l’application

Moneway, a en effet laissé place à l’ambiance visuelle de Vaultia, faite de nuances de bleus, sobre et moderne. Pour connaître les différentes étapes et détails de la création de notre identité graphique, jetez un œil à cet article.

En plus de ces évolutions, les contenus de l’application (les titres, les explications ou encore les boutons) ont intégralement été repensés, par Alizée Adam et Noémie Nicod, respectivement Content Manager et CMO de Vaultia.

En effet, Alizée explique que des incohérences étaient présentes au niveau des textes entre les différentes versions de l’application, et au sein-même de celles-ci. Elle précise : « Par exemple, sur deux vues appartenant à la même catégorie (action à réaliser par l’utilisateur), l’une avait un titre, et l’autre pas. De plus, la structure des phrases différait, parfois on vouvoyait l’utilisateur, parfois le verbe était à l’infinitif. Jusqu’à présent, ça avait toujours été les développeurs qui étaient en charge des textes, vue par vue. De mon côté, je m’assurais simplement qu’il n’y avait pas de faute, sans forcément prendre en compte la globalité des contenus de l’app. Ainsi, l’objectif premier de mon travail était d’homogénéiser l’ensemble de nos textes. »

Après avoir participé à des réunions afin d’avoir une vue globale sur le projet en cours de création, Alizée s’est attardée en détail sur toutes les vues de l’application, afin de constituer un contenu cohérent et uniforme, tout au long du parcours utilisateur. « J’ai classé les différents types de textes et leur ai attribué des règles dans un cahier des normes, de manière à ce que les futures vues respectent les mêmes schémas. » indique t-elle. « Par exemple, les titres informatifs que l’on retrouve en gris clair et lettres majuscules dans l’app (« Gestion de la carte », « Contacts Vaultia », etc.), qui permettent de structurer une vue en indiquant à l’utilisateur les éléments la composant, doivent commencer par un nom commun ; sans pronom ; finir sans ponctuation, et ne doivent pas faire plus de 30 caractères. Cela a demandé de nombreuses heures de réflexion et beaucoup de minutie. »

Ce travail de longue haleine, entrecoupé de réunions de validation, a fait de cette évolution, une expérience unique.

Retours sur ce projet, porté durant plusieurs mois

Désormais quelques semaines après la sortie de Vaultia, Benjamin et Alizée reviennent sur cette aventure, et les différents défis auxquels ils ont fait face.

Benjamin, a endossé plusieurs rôles majeurs dans le développement et la mise en ligne de cette nouvelle application Vaultia. En effet, comme il le précise, « en tant que responsable des développeurs mobiles, j’ai fait en sorte que la nouvelle application et ses nouvelles fonctionnalités soit prête pour le jour J. J’ai donc eu ce rôle particulier dans la gestion et le suivi de projets. Ensuite, en tant que développeur Android, j’ai aidé, quand il le fallait au développement de cette application. Enfin, en tant que co-fondateur et COO, j’ai largement participé aux décisions stratégiques concernant cette nouvelle application, par exemple prendre la décision de créer une nouvelle application ou encore le choix des nouvelles fonctionnalités à ajouter à la sortie de Vaultia. » Vous pouvez d’ailleurs retrouver l’intégralité de son retour d’expérience, dans cet article.

En ce qui concerne Alizée, le plus grand défi a été pour elle de définir des règles qui puissent être compréhensibles pour l’utilisateur et son parcours. « Je souhaitais garder une certaine proximité avec l’utilisateur, qu’il sente que nous l’accompagnons et sommes présents. C’est pour cette raison que j’ai choisi d’inclure le pronom « votre » (par exemple : « Gérer les options de votre carte », plutôt que « Gérer les options de la carte »), de même que j’ai souhaité que la structure des titres dans une vue action commencent par un verbe à la seconde personne du pluriel, comme si nous nous adressions à l’utilisateur et l’aidions dans sa démarche (par exemple : Vue virement, action réaliser un virement, titre : « Choisissez un bénéficiaire »). » ajoute-t-elle.

Il faut savoir pour ce dernier point que c’est un vrai parti pris de notre part. En effet, dans le standard des applications, notamment bancaires, les verbes dans les titres d’action ne sont pas conjugués ainsi, ils sont normalement à l’infinitif comme les boutons. Or, l’approche d’Alizée consiste à « créer de la proximité entre nos utilisateurs et nous, et casser ces codes un peu strictes de manière à nous démarquer. Mon choix s’inscrit donc dans cette démarche. Toutefois, nous avons eu trois ou quatre retours d’utilisateurs qui ne comprenaient pas cette nouveauté et cela nous fait nous questionner. Devrions-nous changer nos titres ? », explique-t-elle.

C’est ce que nous allons savoir prochainement, grâce à un sondage qui vous sera adressé sur notre forum, afin de récolter votre avis, et celui de toute notre communauté, sur la question. 🤝

Alors que nous aurions pu effectuer une simple mise à jour de l’application, nous en avons décidé autrement. Ce changement de nom a été l’occasion d’améliorer notre base déjà préétablie, d’enrichir cette dernière et de frapper fort, afin de totalement repenser notre projet collaboratif, aujourd’hui devenu Vaultia. ✨ Et pour la suite ? Nous sommes toujours à votre écoute pour développer des services qui vous correspondent ! Et en attendant, découvrez prochainement la suite de cette série d’articles, avec un zoom sur la communication et notre stratégie lors de l’annonce de notre changement de nom.