Vous souhaitez être plus libre de vos mouvements ou vous avez simplement besoin du permis de conduire pour votre travail ou votre formation ? Vous êtes au bon endroit.

Découvrez dans cet article, nos conseils et bons plans pour économiser sur votre permis et optimiser vos chances de réussite ! 🏎

Le coût moyen du permis de conduire

Vous avez décidé de franchir le pas et de passer votre permis de conduire ? Avant de vous lancer, faisons un point sur les différents frais et combien vous devrez débourser en moyenne, pour accéder à ce précieux sésame. 🎫

Selon cette étude de l’association UFC que choisir, le coût moyen en France serait estimé à 1 804 €.

Dans ces 1 804 €, comprenez les frais de dossier, ainsi que la formation et l’accès à l’examen du code de la route, qui coûtent en moyenne 300 €. Ajoutez à cela, un forfait comprenant les leçons de conduite (20 heures, au minimum) et l’examen du permis de conduire. Tout cela, pouvant varier de 800 € à 1 200 € en fonction des auto-écoles.

Le site du gouvernement regroupe ici tous les frais dont vous devez avoir connaissance, lors de votre inscription. Néanmoins, sachez que certains facteurs peuvent faire varier ces prix.

Pourquoi le coût du permis peut-il varier ?

Tout d’abord, chaque auto-école pratique ses propres tarifs. De plus, en fonction de la ville dans laquelle vous souhaitez passer le permis, ces tarifs peuvent fluctuer. Par exemple, à Paris, le prix est estimé à 2 140 € en moyenne, alors que dans le Territoire de Belfort (dans l’Est de la France), le coût moyen s’élèverait à 1 468 €, selon cet article de BFM Business. Une nette différence !

De plus, les leçons de conduite représenteraient 60 % des frais liés au permis de conduire, toujours selon cet article. Ces frais peuvent facilement augmenter, dans le cas où vous auriez besoin de prendre des leçons supplémentaires. 💪 Méfiez-vous donc des forfaits à petits prix, car c’est au moment de planifier des heures de conduite en plus, que vous aurez une mauvaise surprise.

À titre d’exemple, cet article donne un aperçu de l’écart entre le prix d’une heure de conduite avec l’offre initiale (40 €) et les leçons supplémentaires (60 €), qui s’élève quasiment au double.

Avant de vous précipiter dans l’auto-école la plus proche de chez vous, pensez donc à bien vous renseigner au préalable. En effet, en plus de dépasser votre budget à cause d’éventuelles heures de conduite en plus, si vous pensez changer d’auto-école, sachez que cela engendrera des frais dus à votre transfert de dossier.

Mais pas de panique, nous allons désormais vous dévoiler nos bons plans et astuces pour obtenir le permis B, sans vous ruiner. 😉

Comment réaliser des économies ?

Pour réduire les frais liés à votre permis de conduire, voici un top 3 des méthodes qui s’offrent à vous. 👇

Bénéficier des aides gouvernementales

Dans un premier temps, pensez aux aides dont vous pouvez profiter. À titre d’exemple, pour les 15-25 ans, le gouvernement français propose de rendre plus accessible la formation du permis de conduire, par le biais du « permis à 1 € par jour ».

Il s’agit d’un prêt allant de 600 à 1 200 €, dont vous remboursez 30 € chaque mois. L’avantage ? Il est possible d’accéder à cette aide, même si vous n’avez pas de cautionnaire. De plus, vous n’avez pas à payer d’intérêts sur cet emprunt.

Enfin, comme le mentionne le site du gouvernement : « Ce prêt est cumulable avec les autres aides publiques. »

Néanmoins, le permis à 1 € par jour n’est pas accessible dans toutes les écoles de conduite. Retrouvez donc la liste des auto-écoles « labellisées », dans cet article. 🙂

Si cette aide s’adresse davantage aux étudiants, pour les apprentis ou chômeurs, n’hésitez pas non plus à consulter les différentes aides que proposent le gouvernement.

Dans un second temps, sachez qu’il est possible de financer votre permis de conduire grâce à votre Compte Personnel de Formation (CPF). Si vous êtes dans la vie active, sachez que désormais ce compte est crédité non plus en heures, mais en euros. Ainsi, pour un travail à temps plein, il est possible de cumuler jusqu’à 500 € par an. De quoi financer en partie ou intégralement votre permis de conduire. 💪

Si vous n’êtes éligible à aucune aide, rassurez-vous, nous avons des solutions !

Passer le code en ligne

Depuis quelques années, de nouveaux acteurs se sont emparés du marché, pour proposer des plateformes en ligne, permettant de passer le code pour bien moins cher.

Par exemple, Ornikar propose, pour un forfait de moins de 30 €, une application web simple et complète pour vous former au code de la route. Vous y trouverez des leçons, des questions par thèmes et des examens blancs. De plus, si vous souhaitez réduire encore ces frais, soyez à l’affût des bons plans et profitez d’un Code Promo ! L’avantage du code en ligne, et particulièrement en cette période de crise sanitaire, c’est qu’il est possible d’apprendre depuis votre salon et quand vous le souhaitez.

Néanmoins, ce type de formation à distance ne vous dispense pas de vous présenter en présentiel lors de l’examen final, qui coûte, lui, la somme de 30 €. Renseignez-vous donc sur les centres d’examen disponibles, via la plateforme VroomVroom, par exemple, qui vous indique les centres les plus proches de chez vous.

Une fois que vous avez passé le code de la route, il est temps de s’attarder sur la formation de conduite.

S’organiser pour ne pas perdre d’argent

Comme nous l’avons dit précédemment, lorsque vous passez le permis de conduire, plus de la moitié du budget est alloué aux leçons de conduite. Alors, pour éviter les erreurs et gagner aussi bien du temps que de l’argent, voici les bons réflexes à adopter.

Pour rappel, il vous faudra un minimum de 20 heures de conduite, pour pouvoir passer l’examen du permis. Si vous souhaitez que ce temps d’apprentissage soit le plus efficace possible, et vous éviter d’avoir besoin d’heures supplémentaires, soyez disponible : optez pour une auto-école proche de chez vous et dans votre budget.

Plus facile à dire qu’à faire ? Détrompez-vous ! Il existe des plateformes qui vous accompagnent dans ces recherches.

À titre d’exemple, Klaxo vous fait gagner du temps en vous proposant des auto-écoles en fonction de votre localisation et de votre budget. ✌️ Une fois que vous avez trouvé l’établissement qui correspond parfaitement à vos besoins, inscrivez-vous à l’école de conduite, directement depuis Klaxo.

Le petit plus ? À la manière de Doctolib, planifiez vos leçons de conduite, instantanément, depuis la plateforme. Ainsi, vous avez un aperçu des horaires disponibles et vous pouvez gérer votre agenda simplement, sans même avoir à décrocher votre téléphone. 😌

Si Klaxo répertorie majoritairement les auto-écoles situées en Ile-de-France, la plateforme devrait s’étendre à la France entière, d’ici peu. Une bonne nouvelle compte tenu de l’importance du choix de son auto-école et du casse-tête que cela peut être !

Quelques conseils bonus

🤙 Si vous estimez ne pas avoir besoin d’un accompagnement dans l’apprentissage du code de la route, sachez qu’il est possible de le passer en candidat libre, pour 30 €.

🚘 Si le permis B traditionnel vous semble être une épreuve insurmontable, pensez au permis automatique. De plus en plus démocratisé, il suffit d’un minimum de 13 heures de conduite pour prétendre à l’examen. La formation étant plus courte, les frais sont donc moindres.

🤝 Si vous souhaitez éviter de payer pour des heures de conduite supplémentaires, renseignez-vous sur la conduite supervisée. Après avoir obtenu votre code et effectué les 20 heures de formation obligatoires, il vous est possible de poursuivre votre entraînement avec un accompagnateur, titulaire du permis depuis au moins 5 ans.

Généralement, l’étape du permis de conduire intervient dans un moment de la vie où nous aspirons à être plus libre. Alors, si la perspective d’indépendance et d’autonomie peut être réjouissante (ou effrayante 😉), vous savez désormais comment économiser sur votre permis de conduire, tout en choisissant la méthode adaptée à vos besoins.

N’hésitez pas si vous avez des questions, et dites-nous si ce sujet vous intéresse ! Peut-être pourrions-nous développer ce thème autour d’articles concernant le budget voiture, les assurances, etc.